Le vendredi 22 septembre 2017

Vous êtes ici : Ville d'affaires / Avantages stratégiques / Programmes spéciaux

Investir à Matane

La structure industrielle de la Ville de Matane est particulièrement bien équilibrée. Elle échappe aux inconvénients propres aux villes monoindustrielles.  Elle n'est pas davantage dominée par quelque grande entreprise que ce soit.  Les entreprises de petite ou moyenne taille se développent en complémentarité avec les grandes et en saine concurrence avec elles sur le marché des deux rives du Saint-Laurent.

La qualité de la main-d'œuvre matanaise constitue la principale fierté de la région. Disponible en grand nombre, elle peut facilement être formée aux besoins particuliers des entreprises, grâce à la collaboration acquise d'emblée des institutions d'enseignement présentes à Matane et au large éventail de programmes de formation spécifique ajustés aux besoins de l'entreprise et pouvant même être dispensés sur les lieux de travail.

Au cours des dernières années, la Ville de Matane, les gouvernements québécois et canadien ont uni leurs efforts pour doter notre ville d'infrastructures modernes et efficaces. Ainsi, l'approvisionnement en eau potable et le traitement des eaux usées peuvent satisfaire aux besoins d'un nombre encore beaucoup plus grand d'entreprises industrielles.

Le port de Matane, ouvert à longueur d'année à la navigation internationale de grand tonnage, est accessible sans pilotage et possède des installations modernes pour la manutention et le stockage des matières premières transportées en vrac. D'autre part, le chemin de fer et les voies terrestres relient Matane à toutes les grandes villes nord-américaines.

Programme de crédit de taxe

Programme de revitalisation – secteur industriel

RÈGLEMENTS VM-78 à VM-78-4 (résumé)

Secteur industriel visé : Annexe A

Immeubles construits ou non à des fins industrielles, dont les travaux de construction ou d’agrandissement d’un bâtiment, ajoutent à la valeur de l’immeuble au rôle d’évaluation à la fin des travaux, un montant minimal de 100 000 $.

Pour compenser l’augmentation de taxe foncière général et de la taxe sur les immeubles non résidentiels, les crédits de taxes sont les suivants :

  • Pour l’exercice financier au cours duquel les travaux ont été complétés ainsi que pour les deux exercices financiers suivants :
  • Crédit de taxe de 100 % de la différence entre le montant de la taxe foncière et de la taxe sur les immeubles non résidentiels qui serait dû si l’évaluation de l’immeuble n’avait pas été modifiée et le montant de la taxe foncière et de la taxe sur les immeubles non résidentiels qui est effectivement dû à la fin des travaux, découlant de l’augmentation de la valeur du bâtiment.
  • Pour chacun des deux exercices financiers suivants à ceux précédemment mentionnés :
    Crédit de taxe de 50 % de la différence entre le montant de la taxe foncière et de la taxe sur les immeubles non résidentiels qui serait dû si l’évaluation de l’immeuble n’avait pas été modifiée et le montant de la taxe foncière et de la taxe sur les immeubles non résidentiels qui est effectivement dû à la fin des travaux, découlant de l’augmentation de la valeur du bâtiment.

EXEMPLE.pdfExemple de calcul de crédit (23,94 ko)