Le mardi 28 mars 2017

Vous êtes ici : Vie municipale / Armoiries et image graphique

Armoiries et image graphique

Armoiries

Armoiries de la Ville de Matane

Les armoiries de la Ville de Matane

Description héraldique

« D'argent, à un castor reposant sur une bûche, le tout au naturel, surmonté d'un lambel à trois pendants de gueules et accompagné de trois fers de lance de sable rangés en pointe; l'écu entouré d'un rinceau de feuilles d'érables de sinople marquées de nervures de sable, croisé en pointe en sautoir, chargé d'un listel d'argent portant la devise : Le succès dans l'effort. »

Symbolique héraldique

D'Argent : c'est-à-dire au champ ou fond d'argent (gris-argent). À un castor reposant sur une bûche, le tout au naturel. Le castor symbolise l'ardeur au travail, la ténacité, le courage, la détermination, le succès. Il symbolise aussi la première industrie de Matane : le bois et les premiers barrages érigés sur la rivière Matane.

Dans sa simplicité, le castor incarne pour notre Ville, l'idéal le plus pur, le plus noble, prenant racine aux origines mêmes de sa fondation. En effet, Matane provient d'un mot micmac Metan, ce qui signifie Vivier de Castors.

Le castor est le symbole vivant de la faune de notre pays; il surmontait l'écu du képi du Premier Corps Expéditionnaire Canadien à l'étranger, corps dans lequel Matane était avantageusement représentée.

Le castor apparaît dans le blason de la Société d'histoire et de généalogie de Matane, société philanthropique fondée à Matane en 1949. Le castor symbolise aussi la traite des fourrures au temps de la tribu des micmacs, à l'origine de Matane.

La bûche, ou tronc d'arbre, symbolise parfaitement notre première et principale industrie, le bois.

Surmonté d'un lambel à trois pendants de gueules : bâton de couleur rouge à trois pendants de même couleur; ce meuble est emprunté aux Armoiries du Sieur D'Amours des Chauffours, premier seigneur de Matane.

Accompagné de trois fers de lance de sable signifiant trois clous de la passion, ces pièces ou meubles sont aussi empruntés aux armoiries du premier seigneur de Matane.

L'écu entouré d'un rinceau de feuilles d'érable. La feuille d'érable symbolise le caractère géographique, ethnique et historique du citoyen canadien; elle symbolise aussi la beauté et la splendeur de nos forêts. Élément de beauté, elle invitera nos concitoyens à embellir sans cesse leurs domaines.

La devise : Le succès dans l'effort

Cette devise manifeste bien la détermination de nos gens à ne rien attendre de rien mais bien, comme le castor, à travailler objectivement avec fermeté et opiniâtreté pour atteindre le but : le succès. Cette devise reflète merveilleusement bien l'esprit d'entreprise et de persévérance dont sont imbus nos chefs d'industries et nos administrateurs municipaux!

Définition des termes du blason

  • Genre de l'écu : français
  • Métaux : argent
    L'argent, en héraldique, signifie humilité, pureté, charité, vérité, victoire, vertu.
  • Émaux : Ce sont les couleurs et métaux employés dans l'art héraldique. Le gueules (nom singulier), représentant la couleur rouge, signifie amour, douleur, grandeur, courage, générosité, vaillance, intrépidité, jeunesse active.
  • Le sinople représentant la couleur verte signifie espérance, renouveau, abondance, beauté, liberté, gaieté.
  • Le sable (représentant le noir en gris-noir) signifie le fer, le bois, les mines; c'est la couleur de la construction, de la piété ferme.
  • Meubles : Nom héraldique des objets figurant dans les armoiries; on les appelle également pièces ou figures héraldiques.
  • Rinceau : Ornement peint, imitant des branchages infléchis ou enroulés.
  • Devise : Sentence noble, belle, généreuse, allégorique, caractéristique, patriotique, courte, originale; elle peut se rattacher au meuble principal de l'écu, soit ici le castor.

Note

Des trois projets d'armoiries soumis pour étude à l'Institut Drouin, pour la Ville de Matane, par la Société d'histoire et de généalogie de Matane, le plus simple et le moins chargé fut choisi par cet institut qui note : « [...] Tous les meubles de cet écu sont absolument personnels à Matane et font partie de son histoire. »

Présentées le 22 janvier 1957 à messieurs les membres du conseil municipal :

  • Son Honneur monsieur le maire J.-Arthur Desjardins,
  • M. J.-Yvon Levasseur, maire suppléant
  • M. Benoît McMullen, conseiller
  • M. François Doré, conseiller
  • M. F.-Adrien Gauthier, conseiller
  • M. Adrien Paradis, conseiller
  • M. Joseph Dumont, conseiller
  • en présence de M. J.-Édouard Dionne, secrétaire-trésorier.

Conçues et préparées par Charles-É. Vézina, fondateur et archiviste de la Société d'histoire de Matane.
Étudiées et acceptées intégralement par l'Institut Drouin de Montréal, en décembre 1956.
Avec les hommages de La Société d'histoire de Matane.

Image graphique

Logo de la Ville de Matane

Le 21 mai 1991, le conseil municipal adoptait une nouvelle image graphique pour fin de promotion de la Ville de Matane. Depuis, le conseil a fait frapper une épinglette à l'effigie de ce nouveau logo dont les trois principaux éléments constituants sont :

Le bateau symbolisant la vie industrielle et le désir d'expansion économique de Matane;

Le saumon rappelant l'importance de la rivière et la qualité de vie matanaise;

Le phare, jadis guide fidèle des marins et navigateurs, saluant aujourd'hui les touristes vite conquis par la chaude tradition d'hospitalité qui anime « ce gentil lieu », Matane.