Le mercredi 13 décembre 2017

Voir le répertoire des artistes

Yvette Lapointe

Yvette Lapointe

Yvette Lapointe

Discipline

Patrimoine

Yvette Lapointe : historienne amateure

Yvette Lapointe s’implique dans la Société d’histoire et de généalogie de Matane, plus particulièrement au sein de la revue « Au pays de Matane ». L’historienne amateur s’intéresse à sa généalogie.

Elle a notamment écrit sur son oncle Arthur-Joseph Lapointe, qui a été député de Matapédia de 1935 à 1945. Père de l’artiste et sénateur Jean Lapointe, il a écrit le livre intitulé « Souvenirs d’un soldat du Québec », paru en 1919, à son retour de la Première Guerre mondiale.

Elle a fait partie du comité de rédaction de l'ouvrage « Matane d'hier à aujourd'hui » lancé en 2014. Cette brochure de près de 70 pages relate les grands moments de l’histoire matanaise.

Née à Saint-Ulric, Yvette Lapointe est arrivée à Matane à l’âge de 9 ans. Elle est la dernière d’une famille de cinq enfants. Ses frères René et Octave, aujourd’hui décédés, ont été des pionniers de l’univers des médias à Matane. Ils ont dirigé la station de radio CKBL, aujourd’hui devenue Radio-Canada, et l'hebdomadaire « La Voix gaspésienne ».

Titulaire d’un baccalauréat en nursing de l’Université de Montréal, elle a une vaste expérience en santé publique. Ayant commencé à travailler comme infirmière en 1961 à l’unité sanitaire de Matane, elle a œuvré dans les milieux hospitaliers de Rivière-du-Loup et au Montreal Children’s Hospital, mais surtout au Montreal General Hospital, plus précisément au département de santé communautaire.

Elle a aussi été infirmière pendant deux ans à New York et San Francisco, question de parfaire l’apprentissage de sa langue seconde.

Yvette Lapointe est revenue vivre à Matane depuis 1993, au moment où elle a pris sa retraite.