Le samedi 21 octobre 2017

Voir le répertoire des artistes

Marie-Caroline Ouellet

Marie-Caroline Ouellet

Marie-Caroline Ouellet

Discipline

Art de la scène

Marie-Caroline Ouellet a fondé sa propre compagnie de théâtre

Marie-Caroline Ouellet a eu sa première expérience théâtrale au primaire où elle a eu la chance de créer un spectacle de marionnettes. Par la suite, elle a suivi son premier cours de théâtre et a continué en art dramatique au secondaire.

Au Cégep, elle s’est inscrite en exploration théâtrale à Saint-Hyacinthe. Puis, cela a été la majeure en théâtre à l’Université Laval et un baccalauréat en enseignement de l’art dramatique à École supérieure de théâtre de l'Université du Québec à Montréal. Tout cela sans compter de nombreux « coachings » privés avec des comédiens professionnels, dont Julie Perreault (« Minuit le soir » et « 19-2 »).

En 2006, la nouvelle Matanaise a fondé sa compagnie, le Théâtre Cravate et Boule de Gomme. Certains ont aussi eu l’occasion de la voir jouer à l’été 2003 dans la pièce d’été du Théâtre du Quidam à Amqui.

D’autres l’ont vue dans un des nombreux courts métrages auxquels elle a participé avec la cellule Kino-Matane. Elle a également signé une partie de la mise en scène de la dernière version de « Mémoires d’Outre-Mer ». En outre, elle a participé au  projet IMPACT en retravaillant la mise en scène et les textes de cette activité de sensibilisation pour les jeunes (conduite avec facultés affaiblies). En mars 2015, elle a aussi participé à la lecture publique du texte « Les monologues du vagin » d’Ève Ensler au profit de la marche pour les femmes.

Marie-Caroline Ouellet a fondé le Théâtre Cravate et Boule de Gomme en septembre 2006. Au départ, la compagnie se voulait plutôt une école qu’une troupe.

Toutefois, dès la première session, il y a eu présentation de courtes scènes à un public d’amis et de familles des comédiens; le plaisir de jouer n’allant pas sans le plaisir de présenter.

La première présentation théâtrale publique a eu lieu en juin 2007 avec la pièce « Appelez-moi Stéphane » de Claude Meunier et Louis Saïa. Dès lors, le Théâtre Cravate et Boule de Gomme poursuit son expérience théâtrale avec neuf pièces présentées au public matanais à ce jour. « Appelez-moi Stéphane » été suivie de la pièce « Le Dindon » de Georges Feydeau à l’été suivant en 2008, « Veillée funèbre » de Guy Foissy en 2009, « Lit à temps partagé! » de John Chapman et Dave Freeman, adaptée par Robert Lavoie et Robert Boivin en 2010, « Les caprices d’Eugénie » d'Isabelle Oheix, adaptée par Marie-Caroline Ouellet en 2011, « Mambo Italiano » de Steve Gallucio, traduction de Michel Tremblay en 2012, « Bousille et les justes » de Gratien Gélinas en 2013, « Chérie, le ciel t’attend », traduite et adaptée par Michel Forget en 2014 et « Le saut du lit » de Ray Cooney et John Chapman en 2015.

Finalement, pour son 10e anniversaire, le Théâtre Cravate et Boule de Gomme poursuivra son aventure avec la pièce « Petit déjeuner compris » de Christine Reverho, adaptée par Benoit Girard. Les représentations se tiendront les 31 mars, ainsi que les 1, 7, 8 et 9 avril 2015 à la Salle Albert-B.-Lavoie de la Polyvalente de Matane.

Du plus loin que je me rappelle, j’ai toujours eu le désir de jouer un rôle, de créer des personnages et de mettre en scène. - Marie-Caroline Ouellet