Le samedi 21 octobre 2017

Voir le répertoire des organismes

Faiseux de berlue

Faiseux de berlue

Faiseux de berlue

Discipline

Arts visuels

Faiseux de berlue : montrer les possibilités méconnues de l’imagerie numérique

Depuis janvier 2015, l’organisme sans but lucratif Faiseux de berlue réalise des projections architecturales et immersives et de production visuelle. Il a à cœur de démontrer à la population les possibilités qu’offrent les technologies de l’imagerie numérique.

Il conçoit, produit et diffuse des évènements originaux conçus localement pour stimuler et diversifier l’offre de divertissement. Il l’a fait à deux reprises sur la façade de l’église Saint-Jérôme, soit à l’occasion d’Opti-Neige et de PHOS 2015.

Il a aussi livré une performance lors de la Fiesta urbaine au Colisée Béton Provincial et la soirée d’ouverture de PHOS, « Phosphorescence », préparée par les Bombes Créatives.

L’équipe a alors grandement apprécié le flot de la foule qui entrait et sortait de son écluse lumineuse, ceux qui méditaient, relaxaient, prenaient l'air frais. L'écluse lumineuse était une idée originale et direction artistique de Dave Gagnon. Projection, contenu visuel et musique par Maxime-Raphaël Cyr. Logistique et organisation par Émilie Prudhomme.

Les membres fondateurs et leurs inspirationS

Ayant tous deux à cœur le développement de la région et des possibilités qu’offrent les technologies d'imagerie numérique, la photographe professionnelle Émilie Prud’homme et l’enseignant 3D Maxime-Raphaël Cyr ont fondé l’organisme en unissant leurs idées et leurs connaissances.

Émilie Prud’homme a fait un retour à Matane pour enseigner 15 ans après avoir fait ses études au Cégep de Matane. Maxime-Raphaël Cyr enseigne l’animation 3D depuis 4 ans, après un parcours professionnel d’une douzaine d'années dans divers studios d'animation de Montréal.

Promouvoir Matane et l’animation 3D

À court terme, l’organisme souhaite être en mesure de faire mieux comprendre à la population qu’est-ce que l’animation 3D et jusqu’où elle peut aller. De plus, ils souhaitent participer au rayonnement de Matane et attirer des touristes en leur faisant vivre des moments hors du commun.

Faiseux de berlue à cœur de démontrer à la population les possibilités qu’offrent les technologies de l’imagerie numérique. - Émilie Prud'homme