Le lundi 20 novembre 2017

Vous êtes ici : Nouvelles
RSS

Favoriser l’accès aux loisirs pour tous

Date de publication : 10 décembre 2015

MISE À JOUR - Matane, 7 décembre 2015 – Suite à la publication d’un texte sur la page Facebook du club Hockey Matane, le maire Jérôme Landry souhaite rappeler la vision du conseil municipal, qui est de favoriser l’accès aux loisirs dans un cadre récréatif pour l’ensemble de la population, tous âges et toutes activités confondus. 

Le maire, surpris de la sortie publique du club, explique : « le conseil municipal reconnaît l’importance et la vitalité de Hockey Matane et souhaite toujours permettre l’accès et le développement des sports de glace. Malgré une modulation à la subvention, les jeunes peuvent jouer au hockey à Matane dans des conditions qui restent parmi les plus avantageuses au Québec. J’espère que les parents reconnaîtront que leurs jeunes font partie des clientèles les plus soutenues financièrement dans la communauté matanaise ». 

À quelques jours de l’adoption du budget de l’année 2016 de la Ville, rappelons que le devoir des élus municipaux est d’être les plus équitables possible envers l’ensemble des citoyens et citoyennes tout en respectant un cadre budgétaire rigoureux.   

Matane, 10 décembre 2015 -  Nous souhaitons apporter quelques précisions à ce communiqué afin de mettre les chiffres en contexte.

Malgré une modulation à la subvention, les jeunes peuvent jouer au hockey à Matane dans des conditions qui restent parmi les plus avantageuses au  Québec : infrastructure neuve, disponibilité des heures de glace et soutien de la part de la Ville.

Complément d’information

Pour la prochaine année, il est question d’une diminution de 1500 $ de la subvention. Lorsqu’on répartit ce montant, à partir des données actuelles d’utilisation par Hockey Matane, cela représente une hausse du coût d’inscription d’un peu plus de 6 $ par enfant pour une saison complète de hockey.  

« Une hausse de 6 $ par jeune, pour nous, cela reste plus que raisonnable! On ne pense pas que cela puisse affecter le nombre d’inscriptions ni mettre le club en péril », explique Jérôme Landry. 

Il ajoute : « En tant qu’organisation publique, il est normal que nos décisions fassent parfois l’objet de critiques. Cependant, nous considérons que la façon de faire de Hockey Matane, soit de viser de façon personnelle un individu, est tout à fait inappropriée. »