Vous êtes ici : Ville animée / Projet de complexe aquatique

Présentation du projet de complexe aquatique

PROJET DE COMPLEXE AQUATIQUE : UN AVANT-GOÛT VIDÉO, COMME SI VOUS Y ÉTIEZ!

INFORMATIONS CONCERNANT LE PROJET DE COMPLEXE AQUATIQUE

1. Pourquoi ne pas rénover la piscine de Matane

Cette option a été évaluée, mais les expériences des autres villes nous ont permis de constater que les coûts réels se rapprochent du coût d’une nouvelle installation. De plus, la rénovation de la piscine actuelle nécessiterait la fermeture du bâtiment pour plus d’un an. La piscine actuelle a été construite en 1967, elle a donc 52 ans cette année. La durée de vie utile moyenne d’une piscine publique est de 40 ans. L’équipe de la Ville travaille au quotidien à assurer son bon fonctionnement, mais la piscine ne pourra pas être en opération pour plusieurs années encore.

2. Qu'allez-vous faire de la piscine actuelle ?

La construction du complexe aquatique sur un nouveau site permettra de poursuivre les activités à la piscine actuelle, et ce, jusqu’à la mise en service du nouveau bâtiment. La démolition de la piscine est la principale avenue envisagée, mais d’autres options sont possibles pour l’avenir de la piscine actuelle. Le conseil municipal aura à prendre position à ce sujet après l’ouverture du futur complexe aquatique.

3. Est-ce qu'il y aura interruption des services à la piscine municipale ?

Non, à moins d'un bris majeur.

4. Sur quoi repose le concept du nouveau complexe aquatique ?

Le concept du complexe aquatique vise à répondre aux besoins actuels et futurs de la population sur un horizon de 50 ans. Ce concept est inspiré des histoires à succès dans plusieurs complexes aquatiques récents, consistant à aménager deux bassins distincts un pour la baignade récréative et un de six corridors dédiés à la natation.

5. Quels équipements et quels services seront offerts ?

Le centre aquatique comptera 2 bassins intérieurs

  • Un bassin récréatif avec une entrée plage, une zone de jeux d’eau.
  • Un bassin d’entraînement qui comptera 6 couloirs de natation avec l’équipement pour faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite.

Le vestiaire du prochain complexe sera un vestiaire universel avec des cabines pour se changer. Ces cabines seront en nombre important. Elles seront aussi adaptées pour les familles et les personnes en perte de mobilité ou en situation de mobilité réduite. Pour différentes situations de la vie, nous pourrons être accompagnés par nos proches (père, mère, frère, sœur, conjoint, conjointe, grand-père, grand-mère, etc.), et ce, afin de faciliter l’usage de la piscine. Avec l’actuelle piscine, trop souvent des parents trouvent délicat de laisser leur enfant de l’autre sexe aller dans un vestiaire seul ou des personnes âgées se soucient de laisser leur conjoint(e) en perte de mobilité aller se changer seul alors qu’ils sont conscients qu’une légère aide faciliterait grandement leur confiance à se changer et utiliser la piscine. Nous devons tout mettre en place pour éviter ces situations et faire de notre prochain complexe aquatique un lieu agréable à utiliser.

6. Quelle sera la profondeur des bassins ?

Bassin récréatif : 0 à 1,2 m

Bassin d’entraînement de 6 couloirs : 1,2 à 3,80 m

7. Pourquoi la piscine compte-t-elle 6 couloirs ?

En ce moment, la piscine de Matane compte 5 couloirs, ce qui était la norme de l’époque. Avec le temps, les normes font en sorte que les piscines publiques sont conçues avec un nombre pair de  couloirs (6,8 ou 10 couloirs). Il faut être conscient que l’augmentation du nombre de couloirs augmente le coût de construction et surtout les coûts de fonctionnement du bâtiment (hausse des coûts reliés au chauffage de l’eau et de l’air). Pour les besoins de la population actuels et futurs et pour offrir un complexe qui n’amènera pas un lourd fardeau fiscal aux Matanais, il a été choisi de prioriser un bassin de 6 couloirs.

8. Quelles seront les grandes étapes des travaux et quel est l'échéancier ?

Le mandat de conception a été adjugé en novembre 2018. L’appel d’offres pour construction sera lancé à l’hiver 2020. Par la suite, la construction devrait débuter au printemps 2020. L’ouverture officielle du nouveau complexe aquatique sera annoncée ultérieurement, mais nous pouvons prévoir une ouverture en 2021. Il faudra à la fois faire la construction et la mise en services (avec toute la calibration des appareils) qui peuvent influencer sur la date d’ouverture du complexe.

9. Combien de spectateurs pourront être accueillis lors d’événements spéciaux

La piscine actuelle n’est pas un lieu adapté pour suivre une compétition de natation ou pour voir vos enfants évoluer durant leur cours. Le nouveau complexe sera conçu pour faire vivre une expérience agréable aux parents et aux visiteurs. Le 2étage comptera des estrades ayant 130 places assises. Il y aura aussi une section pour les personnes à mobilité réduite ainsi qu’un endroit où les gens pourront rester debout pour admirer les compétitions. Devant le bassin récréatif, une zone climatisée pouvant accueillir près de 40 personnes sera un endroit agréable pour attendre entre les cours des enfants. Il sera possible d’y prendre une collation entre deux cours.

10. Quels sont les aménagements prévus pour les personnes à mobilité réduite ?

Au sein du vestiaire universel, l’aménagement sera adapté pour les personnes à mobilité réduite ou en perte de mobilité. Des fauteuils aquatiques seront mis à la disposition des utilisateurs de même qu’un ascenseur pour accéder aux estrades du 2e niveau. Il y aura également une entrée plage pour le bassin récréatif et un lève-personne pour le bassin de natation.

11. Pourquoi ne pas avoir choisi des bassins au sel ?

Le système de traitement de l’eau au sel attire bien les éloges pour son apparence de choix plus écologique, mais il faut comprendre le fonctionnement de ce type de désinfection. Pour être efficace, l’eau salée passe dans un système à l’intérieur duquel on fait circuler un courant électrique. Le chlore est extrait du sel puisque c’est le composé de sodium et de chlore qu’on cherche à diviser pour ses vertus de désinfection. L’eau est donc redirigée dans la piscine avec des chloramines. Cette substance est volatile et s'échappe partiellement de l'eau sous forme de gaz. Donc, contrairement à la pensée populaire, une piscine au sel contient aussi du chlore et présente certains méfaits et désavantages du chlore sur la santé.

Ce système d’assainissement n’est pas plus à l’abri des changements qui peuvent affecter la qualité d’eau de la piscine (grande variation de la température, du nombre de baigneurs, etc.) ce qui amène souvent à faire des traitements-chocs en complément pour prévenir la formation d’algues.

Finalement, une piscine publique doit rejeter une certaine partie de son eau en cours d’années. L’eau salée est aussi une matière considérée néfaste pour la faune et la flore. L’écoulement des sels de voirie en est un exemple des problématiques sur l’environnement qui attire l’attention de Santé Canada. Considérant les impacts sur l’environnement, les systèmes de traitement des eaux au sel sont déjà bannis dans certaines municipalités des États-Unis ainsi qu’en Australie. Au Canada, la Ville de Toronto a interdit, en 2008, le déversement des eaux de piscine traitées au sel dans les systèmes d’égouts.

12. Quels sont les coûts totaux pour la construction du nouveau centre aquatique ?

Actuellement, à l’étape des plans préliminaires, l’évaluation des coûts est de 17 M$ incluant la construction du complexe, l'amménagement extérieur, la démolition de l'ancienne piscine et les taxes. La Ville a obtenu une subvention de 7.5 M$ et d’autres démarches sont en cours pour augmenter l’appui financier de la part du gouvernement du Canada et de partenaires privés.

Ce coût peut s’avérer élevé. En fait, le coût de constructions des piscines publiques au Québec a connu une croissance importante durant les 10 dernières années. Les projets de complexe aquatique similaire en 2006-2007 coûtaient entre 5 et 6 millions. Les projets comparatifs qui ont été réalisés durant les années qui ont suivi ont connu une augmentation progressive des coûts pour atteindre l’envergure de 16 à 17 millions de dollars entre 2016 et 2018.

13. Y aura-t-il une source de financement privé ?

Il est prévu de solliciter des partenaires privés en leur proposant de s’associer aux éléments du complexe. Par exemple, le complexe aquatique (nom de l’entreprise), le bassin (nom de l’entreprise), etc.

14. Qu’est-ce qui a orienté le choix de construire près de l’emplacement actuel de la piscine

Le choix d’un terrain propice à la construction d’une piscine implique l’évaluation de multiples facteurs. Il faut prendre en considération l’espace ainsi que ses caractéristiques géologiques du terrain, tout en évaluant le système d’aqueduc en périphérie. De plus, il faut que le coût d’acquisition et de préparations n’augmente pas de manière significative le coût de projet.  L’ensemble de ces facteurs fait en sorte que les terrains propices à l’établissement d’un complexe aquatique sont limités. Après avoir évalué plusieurs options, le choix du terrain adjacent à la piscine actuelle est un choix judicieux. Avec cet emplacement, le complexe aquatique deviendra un atout supplémentaire pour augmenter l’attractivité du Cégep de Matane. De plus, la proximité avec la polyvalente sera un élément facilitant le développement des jeunes nageurs.

15. Quels seront les frais de fonctionnement du nouveau complexe aquatique ?

À ce moment-ci de l’élaboration du projet, il est trop tôt pour avancer des estimations précises des frais de fonctionnement du nouveau complexe. Toutefois, à notre analyse, les coûts du prochain complexe pourraient ressembler à ceux de la piscine actuelle. Concrètement, la piscine actuelle est âgée et fait preuve de lacune au niveau de l’efficacité énergétique et surtout de l’isolation du bâtiment.  De plus, les coûts d’entretien de la présente piscine sont assez élevés. Le nouveau complexe sera conçu pour obtenir une efficacité énergétique élevée en plus d’offrir plusieurs possibilités pour augmenter son achalandage, ce qui va générer des revenus supplémentaires.

16. Est-ce qu’une attention sera portée sur le système de qualité d’air de la piscine

Il faut comprendre qu’une grande partie de la qualité de l’air dépend de nos propres choix lorsqu’on utilise la piscine. Concrètement, l’odeur de chlore qu’on associe aux piscines intérieures provient plutôt des sous-produits de chloration. C’est une réaction chimique des matières organiques présentes sur votre peau au contact avec le chlore. Certains resteront dans l’eau alors que d’autres seront très volatils, notamment les chloramines qu’on sent souvent dans l’air des piscines.

Par ailleurs, le projet de piscine comptera un système de ventilation moderne avec les pratiques les plus récentes au chapitre de la captation des sous-produits de chloration.

17. Est-ce que le projet proposé est trop gros pour nos besoins ?

Actuellement, la piscine accueille un peu plus de 38 000 entrées par année, une moyenne de 115 usagers par jours. La piscine actuelle ne répond pas à la demande de notre population, surtout lors des périodes de pointe. Il est donc nécessaire de passer à un bassin de 6 corridors. De plus, notre Ville veut mettre en place un environnement favorable aux familles et au maintien des personnes âgées en forme. Il est donc approprié de prévoir un bassin récréatif qui sera conçu pour ces clientèles (espace de jeux d’eau peu profonde, meilleure accessibilité, etc.).

VOUS AVEZ DES COMMENTAIRES?

Transmettez vos commentaires au sujet du projet de Complexe aquatique en complétant ce formulaire!