Le vendredi 28 avril 2017

Vous êtes ici : Nouvelles
RSS

Taxation et tarification des résidences de chambres locatives : la Ville de Matane revoit ces comptes de taxes à la baisse

Date de publication : 17 mars 2017

Matane, le 17 mars 2017 – Après avoir reçu les commentaires des propriétaires de résidences avec chambres locatives, incluant les résidences privées pour personnes âgées, la Ville de Matane modifie le calcul de la tarification à la baisse pour l’année en cours, pour ces établissements.    

En effet, pour ces propriétaires, le conseil municipal a établi la tarification des services d’égout et d’aqueduc à 1 unité pour 9 chambres. La tarification des matières résiduelles a été révisée à 1 unité pour 6 chambres. Le maire Jérôme Landry explique : « Les propriétaires sont venus nous rencontrer lors de la séance générale du 6 mars. Par la suite, nous avons procédé à une analyse et cherché des comparables. Nous souhaitions être conciliants et rester à l’écoute des réalités vécues par les propriétaires, tout en demeurant équitables pour l’ensemble de la population. Aussi, la nouvelle tarification reste avantageuse par rapport à des municipalités comparables.» 

Rappelons qu’un changement au règlement concernant le calcul par unité faisait en sorte qu’en 2017, la tarification initialement proposée sur le compte de taxes reçu par ces propriétaires était de 1 unité pour 3 chambres, tant pour l’égout et l’aqueduc que pour les matières résiduelles. Cependant, puisque 2017 correspond aussi à l’année de révision du rôle d’évaluation, l’effet multiplicateur des hausses combinées était considérable pour ces résidences de chambres locatives.  

Afin de présenter la tarification aux propriétaires, ceux-ci ont été conviés à une rencontre d’information et d’échange qui a eu lieu le 17 mars au matin, à la salle civique de l’hôtel de ville. Le maire Landry s’est dit satisfait de la rencontre: « Notre décision a été accueillie favorablement par les propriétaires présents. Toutefois, l’échange nous a permis de constater un problème beaucoup plus profond au sujet de la survie des résidences privées pour personnes âgées à Matane. Le conseil municipal s’est engagé à collaborer avec les propriétaires afin de faire valoir l’importance de leurs établissements et à faire certaines représentations pour s’assurer que les services aux aînés demeurent une priorité pour tous les partenaires concernés.»