Le lundi 20 novembre 2017

Vous êtes ici : Nouvelles
RSS

« L’ÉNERGIE ÉOLIENNE, PLUS COMPÉTITIVE QUE JAMAIS! »

Date de publication : 17 juin 2015

Carleton-sur-Mer, le 16 juin 2015 – À l’occasion du 9e Colloque de l’industrie éolienne québécoise qui se déroule du 15 au 17 juin 2015 à Carleton-sur-Mer, les trois maires des villes de Gaspé, Matane et New Richmond s’unissent pour rappeler les avantages découlant de la présence d’une filière éolienne forte au Québec.

 « Nous profitons de cet important colloque annuel qui se déroule à Carleton-sur-Mer pour rappeler au gouvernement du Québec le chemin parcouru par la filière éolienne depuis les 15 dernières années. Le Québec et ses régions profitent de cette énergie renouvelable et ont développé une expertise particulière qui s’exporte dans plusieurs pays et concernant divers domaines liés à l’éolien, notamment du côté des services connexes et des éoliennes en milieu nordique! », souligne le maire de Matane, Jérôme Landry.

« L’énergie éolienne est une énergie propre, compétitive et qui s’avère le complément parfait à l’hydroélectricité. Nous avons développé au Québec une expertise considérable dans ce domaine et nous devons continuer à appuyer cette filière pour qu’elle continue à enrichir le tissu économique de nos régions et du Québec. Voici une filière qui fait le pont entre les régions et les grands centres procurant des emplois partout au Québec, notamment en Gaspésie, mais également à Montréal et dans les grands centres », rappelle le maire de Gaspé, Daniel Côté.

« Nos manufacturiers sont prêts à investir et se développer au Québec, et en ce sens, nous espérons que le gouvernement du Québec donnera un signal fort et à long terme à l’industrie dans sa prochaine politique énergétique. De plus, l’industrie éolienne a développé dans nos communautés une véritable grappe industrielle de PME ainsi que des expertises. Ce positionnement unique et porteur pour la région désignée doit être préservé », indique le maire de New Richmond, Éric Dubé.

 Les trois maires des villes de Gaspé, Matane et New Richmond demandent donc au gouvernement du Québec de confirmer sa volonté de soutenir la filière éolienne  à long terme afin de consolider les emplois manufacturiers existants.